autassassinophilia. C'est la greffe d'un tissu du donneur sur le donneur lui-même. * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * agglutino : du latin  agglutinare,  de ad et de  gluten, glutinis [agglutin(o)-, -agglutination], colle ; * ation : du latin atio, ationis [-ation, -ateur], suffixe nominal, qui transforme une racine en nom. * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * épuration : du latin purus, non corrompu. Phénomène très particulier qui se traduit par le fait qu'un patient entend sa voix résonner dans ses propres oreilles, de façon excessive. : Autotopoagnosia, autotopagnosia]  N. f.  Ces habitudes disparaissent habituellement en même temps que l'enfant grandit. Haut de page, Autoradiographie   Autohistoradiographie C'est une autogreffe. Contrairement à l'anorexie qui est une diminution importante de l'appétit, observée essentiellement chez les jeunes filles et les femmes de 15 à 25 ans, l'autorexie est le fait de prendre volontairement en charge ses sensations d'appétence (qui donnent naissance à l'envie de manger) et de satiété (disparition de ce désir de manger), de façon que les apports nutritifs soient équivalents aux dépenses. [Angl. Technique qui permet de localiser de grosses molécules ou d'autres composés cellulaires. C'est une autogreffe à compatibilité parfaite. Hématologie, génétique, pédiatrie  -  : Autophonia]  N. f.  A la demande, le patient est incapable de montrer les parties de son corps. Syn. L'autographisme est aussi connu sous le nom de dermographisme ou dermatose stéréographique. Immunologie allergologie  -  De nouvelles techniques en biologie génétique ont permis d'obtenir un œuf à partir de deux massifs de chromatine (la chromatine représente les chromosomes, donc le patrimoine génétique) provenant d'une même cellule initiale. Médecine biologique, génétique  -  Médecine biologique, génétique  -  C'est une autogreffe. [Angl. Haut de page, Autosensibilisation C'est la création d'une anaphylaxie (réponse violente de l'organisme après une deuxième exposition à un antigène, généralement due aux IgE) après l'injection à un patient de sérum ou de toute autre substance provenant de ce même patient. Médecine générale, médecine biologique, pédiatrie  -  * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * myso : du grec mysos, saleté, puanteur ; * phobie : du grec phobos [-phobe, -phobie], crainte. * Automatisme : du grec automatos ; qui se meut par lui-même ; * cardiaque : du grec kardia [cardi(o)-, -carde, -cardie, cardiaque], lui-même du grec tardif kardiakos, cœur (ou estomac). * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * phobie : du grec phobos [-phobe, -phobie], crainte. * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * oxy, oxydo : du grec oxos [oxy-, -oxydation] : relatif à l'oxygène ; * ation : du latin atio, ationis [-ation, -ateur], suffixe nominal, qui transforme une racine en nom  On connaît aujourd'hui plusieurs causes génétiques de maladies hémolytiques. de transvaser ; injection par voie intraveineuse à un malade, du sang d’un sujet sain et compatible. Haut de page, Autolyse   Autolysat   Autolysine * Auto : du L'autopoïèse est un système qui crée ses propres constituants, sans dépendre de facteurs extérieurs. Haut de page, Autoérythrophagocytose L'autoplastie est une technique chirurgicale qui consiste à réparer un organe ou à en remplacer une partie, en prélevant, sur le même malade, un fragment d'un autre organe (exemple de la vessie qui peut être reconstituée avec un fragment de l'intestin grêle). Psychiatrie psychologie   -  : autosomique : relatif aux autosomes, chromosomes non sexuels. Immunologie allergologie  -  [Angl. Les substances produites par l'organisme et responsables de l'intoxication sont des autotoxines. * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * lyso, lyse : du grec lusis [lyso-, -lys, lysi-, -lyse, -lytique], dissolution. L'autodigestion est un phénomène qui peut se produire dans l'estomac, lorsque la protection assurée par le mucus contre les enzymes protéolytiques n'est plus assurée ou après la mort. * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * poly : du grec polus [poly-], nombreux, plusieurs ; * ploo- : du grec ploos, plous [ploon], navigation, ce qui flotte ; oïde : du grec eidos, [-oïde, -oïdal, -oïdien], qui a l’apparence. Syn. * la ghréline, produite par l'estomac, qui stimule l'appétit, et bien d'autres encore. [Angl. Syn. Cette affection est très proche de l'écholalie ou de l'échophrasie, dans laquelle le sujet répète les mots et phrases prononcés par d'autres personnes. Elle est pratiquée par le médecin légiste. * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * narco, narcose : du grec narkê, de narkôtikos [narc(o)-, narcose, narcotique], engourdissement. Le principe de la vaccination est d'aboutir à cette autoprotection en induisant la fabrication d'anticorps spécifiques et surtout la mise en mémoire de ce programme de défense par des lymphocytes mémoire. Haut de page, Autorexie L'autorraphie est une opération qui consiste à fermer une plaie (généralement cutanée), en utilisant les rebords de cette plaie. Une variante est l'autophagie observée chez certains malades mentaux qui peuvent, dans des crises aigües de folie, en arriver à consommer leur propre chair. * Auto : du grec Autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe ; * trans : du latin trans [trans-], au-delà, à travers ; * plantation : du latin plantatio, action, manière de planter. [Angl. [Angl. : Autoagglutination, Autohemagglutination]   N. f.  [Angl. Haut de page, Autoanaphylaxie Médecine générale  -  En cas de problème sévère de cette conduction électrique (on parle d'un bloc), le chirurgien peut procéder à la pose d'un pace maker, pile au lithium qui régularise le rythme cardiaque. Cette technique a pour intérêt majeur de ne pas provoquer de rejet, puisqu'il s'agit d'une autogreffe.